Passions englouties

Passions englouties

Vendredi 4 novembre 2022, 20h00

Salle Les Alambics, Martigny

W.A. Mozart, Symphonie no 40,
F. Mendelssohn, Ouverture du Songe d’une Nuit d’été,
J. Forlani,Traurigkeit & Im Nebel,
R. Wagner, Prélude et Mort d’Isolde

Avec la participation de Brigitte Tornay, soprano

Voir la captation de ce concert

Passions enflammées, rêvées, déçues, maudites… Après l’éclat de la plus célèbre des symphonies de W.A. Mozart, après la féérie et l’enchantement du Songe d’une Nuit d’été de Felix Mendelssohn viennent tristesse et solitude avec deux Lieder de Joachim Forlani sur des poèmes de Hermann Hesse. Malheur et désespoir au final, avec des extraits de l’opéra Tristan et Isolde, peut-être le plus audacieux de Wagner.

Pour interpréter les parties vocales de la seconde partie du concert, la jeune soprano d’origine valaisanne Brigitte Tornay, magnifique Tosca dans les arènes de Martigny en été 2022.

Herisson sous gazon

Herisson sous gazon

Festival Hérisson sous gazon
Charrat 27-28 août 2022

La Symphonie du Nouveau Monde de Dvorak
en version interactive pour les enfants

“Qu’évoque cette musique ? De quelle chanson s’inspire cette mélodie ? Qui vient jouer la partie de grosse caisse ?”

Les musiciens et leur chef décortiquent pour les enfants la partition de la célèbre Symphonie du Nouveau Monde d’Antonin Dvorak, chantant avec eux des mélodies, proposant un quiz de reconnaissance des thèmes, montrant les différences entre le piano et l’orchestre…

Apprentis sorciers

Apprentis sorciers

Jeudi 5 mai 2022

Salle Les Alambics, Martigny


Acheter son billet : cliquer ici.

Claude Debussy, Petite Suite (En bateau, Cortège, Menuet et Ballet)

Paul Dukas, l’Apprenti Sorcier

George Bizet, Symphonie en ut

Avec la participation de l’artiste Jean Morisod


Apprentis sorciers, des œuvres pour et par la jeunesse. Ainsi en est-il de la Petite Suite de Claude Debussy, quatre délicats tableaux composés à 24 ans pour piano à quatre mains et transcrits pour orchestre : En bateau, Cortège, Menuet et Ballet. Suit le célèbre poème symphonique l’Apprenti Sorcier dans lequel le jeune Paul Dukas traduit avec une habilité musicale extraordinaire la folle course d’un balai qu’un jeune apprenti magicien a cru bon d’envoûter pour le suppléer dans ses tâches. Si on doit à Goethe le poème original qui inspira Dukas, il faut reconnaître que la popularité de l’œuvre doit beaucoup au dessin animé Fantasia de Walt Disney. Pour ce concert, l’artiste Jean Morisod en assurera une animation créée en direct – du live painting ! Le concert se conclut avec la Symphonie en ut du jeune et déjà brillant musicien de 17 ans George Bizet. Rapidement délaissée par le compositeur que n’intéresse désormais que la musique de scène, elle est redécouverte en 1933 et suscite rapidement un enthousiasme qui ne s’est plus essoufflé depuis.


Lire l’article de présentation du concert dans la Gazette de Martigny : cliquer ici.


Acheter son billet : cliquer ici.

Luminescences

Luminescences

Jeudi 24 février 2022 Salle Les Alambics, Martigny
Aucune restriction Covid suite aux décisions du 16 février 22
Acheter son billet : cliquer ici.

Wolfgang A. Mozart, Symphonie Concertante en Mi b, KV 297b
Solistes : Béatrice Laplante (hautbois), Joachim Forlani (clarinette), Michele Danzi (basson) et Joffrey Portier-Dubé (cor)

1. Allegro
2. Adagio
3. Andantino con variazioni

Ludwig van Beethoven, Symphonie no 7  

1. Poco sostenuto – Vivace
2. Allegretto
3. Presto
4. Allegro con brio


Changement de programme : en raison de la pandémie, les deux solistes de la Scala de Milan, le violoniste Francesco De Angelis et le contrebassiste Francesco Siragusa ont dû renoncer à participer à ce concert ; le Grand Duo concertant de Bottesini est donc reporté à une date ultérieure, plus favorable pour ces deux musiciens.

Luminescences ! Des lumières tantôt douces tantôt chatoyantes pour Mozart, grâce aux timbres élégants de quatre instruments à vent solistes. Suivent Beethoven et sa 7e symphonie, vrai feu d’artifice de couleurs et de rythmes que trouble pour un moment la bouleversante plainte des violoncelles – merveilleux deuxième mouvement !

Voici ce qu’en dit Pierre-Yves Lascar dans son commentaire du récent enregistrement de Jordi Savall à Paris : “Ce que Beethoven a inventé au début du XIXe siècle, en termes de timbres, et de nouvelles couleurs, avec les Symphonies No. 3 et No. 4 notamment, il les consolide naturellement dans les symphonies plus tardives, jusqu’à transformer la composition symphonique pour longtemps : si la 7è reste cet Everest absolu et singulier du répertoire symphonique, c’est non seulement pour son esprit chorégraphique (plus jamais retrouvé dans le genre), mais peut-être aussi pour l’affirmation la plus rayonnante possible de l’esprit Beethoven, cette écriture en blocs intrinsèquement reliés par les jeux polyphoniques, une écriture massive et pourtant exultante.

Avec une création lumière originale de David Glassey, faisant appel aux nouvelles technologies.

Les transcriptions sont signées de Joachim Forlani.


Acheter son billet : cliquer ici.

 

Concert caritatif organisé par les clubs valaisans Soroptimist International avec Olivier Cavé

Concert caritatif organisé par les clubs valaisans Soroptimist International avec Olivier Cavé

Concert caritatif organisé par les clubs valaisans Soroptimist International avec Olivier Cavé

Nouvelle date : dimanche 19 septembre 21, 20h00

Fondation Pierre Gianadda, Martigny

Olivier Cavé et ses amis musiciens

« Donner du cœur à la musique et partager notre bonheur dans le cadre à la Fondation Gianadda ! Les 5 clubs valaisans se mobilisent pour la Maison de Terre des Hommes qui accueille plus de 200 enfants gravement malades chaque année. Les artistes offrent leur cachet pour soutenir ce beau projet. »